Ce matin, Monique nous a quittés

Publié le par Charles CREPIN

 

 

A la suite d’une longue maladie, Monique JALLET s’en est allée rejoindre Jean-François dans le grand campo céleste, là où, j’en suis sûr, il y a aussi des toros.

 

Ce soir, mon cœur est empli d’une infinie tristesse, car après Jean-François, trop tôt parti, et Monique aujourd’hui, c’est pour moi 50 années de souvenirs professionnels et de passion des toros partagée, et par dessus tout, de fidèle amitié. Dans ma tête tournent des milliers d’images heureuses de moments délicieux que le temps n’effacera jamais.

 

Monique était aficionada, aficionada d’une pure aficion, membre du Cercle Taurin Nîmois dont elle avait été l’une des chevilles ouvrières à l'époque de sa renaissance il y a quelques années. Elle était familière de nos soirées culturelles et taurines et de nos tertulias qu’elle éclairait par sa convivialité, sa gentillesse et sa généreuse amitié.

 

Nos affectueuses pensées vont vers ses enfants Frédéric et Karine, leurs conjoints ainsi que ses petites filles. Elle restera dans nos coeurs.

 

Un ultime hommage lui sera rendu Lundi 10 Juillet à 9h00 au crématorium de Nîmes.

 

C. CREPIN

Publié dans hommage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article