Prendre le Toro par tous ses états

Publié le par cercletaurin.nimois

Sculpture Taureau

Sculpture Taureau

Au Cercle Taurin Nîmois, le Toro n'a pas d'autres consonances que cet animal vivant en semi-liberté sur les terres Ibériques, Camarguaises, d'Amérique latine et du Sud et qui, dans une arène, montre sa bravoure et sa noblesse lors de courses de Toros ou de courses à la cocarde.

Et pourtant le lecteur sera tout étonné de découvrir sous ces quatre petites lettres bien des différences.

Prenez, par exemple, une marque de pantalons qui, dans les années 60 proposait un nouveau textile : le Tergal et qui eut un grand succès par l'audace de ses publicités renforcées par le journaliste-aventurier présentateur du journal télévisé Georges de Caunes qui défia l'ORTF en posant pour la marque des pantalons LE TORO.

En 1966, un journaliste professionnel risquait de se faire retirer sa carte de presse s'il franchissait la ligne rouge entre actualités et publicités.

Prendre le Toro par tous ses états

TORO c'est également la marque d'une société Américaine dont le siège social est situé à Riverside en Californie, et, spécialisée dans le matériel pour entretien de gazons, de terrains de golf ou d'arrosage. TORO fête cette année son centenaire.

TORO est aussi le nom de villes et villages dans de nombreux pays : au Cameroun, Colombie, Espagne, Italie, Japon, Nigeria, Ouganda, Sénégal et Tchad.

Au Japon c'est également l'appellation d'une partie du corps du thon et, en Espagne, les membres du CTN se souviennent d'une halte-déjeuner à la gare de Toro lors d'un voyage vers Salamanca. 

Gare de Toro

Gare de Toro

Arènes

Arènes

Prendre le Toro par tous ses états

En Espagne, TORO est un vin issu de 40 domaines de la région de Castille et Leon.

TORO est un nom propre porté par de nombreuses personnalités à travers le monde en commençant par l'acteur Portoricain-Espagnol Benicio del Toro qui reçut le prix d'interprétation masculine à Cannes lors du Festival de 2008 pour son rôle dans « Che Guevara ».

Les pages internet nous délivrent les noms de

Luigi Toro, peintre Italien; Mario Toro, karatéka Vénézuélien; Ray Toro, musicien Américain; Sofia Toro, skipper Espagnole ; Tatiana Toro, mathématicienne Colombienne-Américaine ou encore Tom Toro, dessinateur et écrivain Américain ainsi que Toro le super-héros de chez Marvel.

La mythologie n'est pas avare de TAUREAUX, où, pour ne rappeler que cet exemple Jupiter s'incarnait en bovin ailé pour séduire Europe.

Et n'oublions pas Mithra qui faillit supplanter la religion catholique !

Mithra sacrifiant le taureau

Mithra sacrifiant le taureau

Reste également le TAUREAU des signes du zodiaque (21 avril – 20 mai) et celui de la marque Italienne Lamborghini qui baptisa en 1968 son modèle « Islero », toro de Miura qui infligea à Manolete un coup de corne mortel.

Le choix d'un toro voulait rivaliser avec le cheval cabré de Ferrari.

Lamborghini Miura

Lamborghini Miura

Prendre le Toro par tous ses états
Prendre le Toro par tous ses états

TORO est également le nom d'un astéroïde découvert par Carl Wirtanen en 1948, et pour revenir sur terre le nom d'un jeu d'entraînement au football comme le surnom du Torino Football Club.

Il ne fait pas de doute que la liste de ce petit jeu ne s'arrête pas là, et, revenons à notre définition première : le Toro de combat qui nous fait déplacer parfois loin, qui nous déçoit parfois, qui nous ravit, que l'on respecte et qui est l'objet de notre passion pour la tauromachie.

 

Paul BOSC

Publié dans Le toro

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article