Celui qui nous a fait très peur!

Publié le par cercletaurin.nimois

La QUINTA - 25 mai 2017.

Un autre moment fort...

ZAHARICHE Le 27 mai 2017.

Laissons la porte se refermer....nous la réouvrirons ensemble en composant un diaporama de nos souvenirs partagés.  

HOMMAGE AU CALIFE

Publié le par cercletaurin.nimois

Lors du prochain voyage à Cordoue, le CTN rendra hommage à Manuel Benítez El Cordobés. En mémoire de l'époustouflante et immortelle  corrida nîmoise du 17 Mai 1964, la médaille des Fondateurs de la Feria de Nîmes lui sera remise.

NB: pour mémoire, le CTN est l'un des 5 membres fondateurs de la Feria de Nîmes en 1952 (Union Taurine Nîmoise- Cercle Taurin Nîmois- Aficion cheminote Nîmoise-Les Amis de Toros- et Lou Ferri de Saint-cézaire)

 

Le toreo "moderne"

Publié le par Charles CREPIN

Avant de partir pour votre prochain voyage en terres taurines avec le CTN, ou plus simplement de suivre les temporadas française ou espagnole, l'aficionado que vous êtes doit savoir ce qu'un torero ne devrait pas faire...  

Cliquez sur ce lien"toreando en los médios". Son article EL TOREO MODERNO en dit long sur cette affaire. Il aiguisera sans doute votre lucidité. Et même si la langue de Cervantes ne vous est pas familière, les images elles, disent beaucoup.

http://toreandoenlosmedios.blogspot.fr/2017/04/el-toreo-moderno.html?m=1

Cordoue - toutes dernières infos !!!

Publié le par cercletaurin.nimois

Le CTN n'arrivera pas les mains vides.

Le CTN n'arrivera pas les mains vides.

Nous aurons l'occasion de découvrir 2 élevages emblématiques pendant notre voyage, et les 2 familles qui participent à leur renommée.

La Quinta, dès le 25/05, lors de notre transfert entre Madrid et Cordoue, où Antonio LAMENAS (c'est confirmé) tuera pour nous un Toro à puerta cerrada.

Les frères Miura le 27/05 nous ouvriront gracieusement les portes de ZAHARICHE  Nous leur remettrons cette Robe Noire, conçue par notre ami Albert MARTIN (emblème de notre 70ème anniversaire), gravée en relief sur une plaque d'aluminum brossé selon un tout nouveau procédé.

Le dimanche 28/05 c'est Mercedes VALVERDE, la Conservatrice du musée taurin qui en assurera la visite pour nous, Puis nous découvrirons les Ecuries Royales fondées en1570, enfin, la mairesse de Cordoue représentée par son premier adjoint à la Culture nous offrira un cocktail dans ces lieux prestigieux. J.F en a profité pour organiser le repas que nous prendrons en commun dans ces locaux plutôt que dans la Taberna du centre ville prévue initialement.

L'hospitalité des Andalous n'est pas légende, ce voyage devrait être un moment magique.

Alors, même si votre bagage doit être léger pour Ryanair, n'oubliez pas de glisser dans votre sac de voyage quelques tenues un peu habillées, pantalons longs et chemises ou chemisiers ou tenues féminines pour nos visites aux Ganaderos et aux Elus de Cordoue. Le respect de ce code d'élégance étant particulièrement apprécié de nos amis Espagnols.

Je sais que nous aurons à cœur de nous présenter non seulement comme un club taurin en voyage mais également comme les représentants de l'Aficion Nîmoise, la sœur jumelle de Cordoue.

A très bientôt de vous retrouver sur les gradins de Las Ventas....

Ne faites pas trop de folies dans les bars à tapas ou restaurants madrilènes, après la corrida ou assurez.!!!

N'oubliez pas qu'on se retrouve au petit déjeuner le 25/05 à 6 h 15 pour un départ du bus à 7 h très précises.

Abrazo fuerto.

Martine, pour la commission voyage du CTN.

PS : Si vous avez des idées de visite, des informations culturelles ou sur l'histoire des élevages visités qui n'ont pas été publiés ici, vous pourrez nous en faire part pendant notre voyage en bus le 25/05.

 

CORDOUE - IDEES VISITES

Publié le par cercletaurin.nimois

PALACIO DE VIANAPALACIO DE VIANA

PALACIO DE VIANA

En voilà une excellente idée adressée par Dominique Galvez ! 

Bien sûr, le concours des patios de Cordoue 2017 qui récompense, chaque année, depuis 1921 les plus beaux patios de Cordoue, sera terminé, mais elle nous invite à découvrir un Palais à un quart d'heure de marche de notre hôtel.

Je vous laisse découvrir son texte en fichier joint,

Merci Dominique.

idée visite et article proposé par Dominique.

Pourquoi ne pas profiter de cette visite pour vous arrêter en chemin au Palais Orive  ou Palacio de los Villalones, très bel édifice de la renaissance, où la FIT rend hommage à MANOLETE pour les 100 ans de sa naissance, et expose jusqu'au 15 juin de nombreux objets personnels du IVe Calife de Cordoue, dont, en autre sa Mercedes W143.

Ci-dessous le plan pour rejoindre ces 2 palais depuis notre hôtel.

Une autre envie que vous partagerez peut-être avec Nathalie Flick, si vous n'êtes pas aux arènes ces soirs là,

Les spectacles équestres donnés par les Caballerizas Reales que nous visiterons dimanche, (en cours de confirmation).

En fin de semaine, vendredi et samedi à 21 heures, ils produisent un Spectacle Equestre de 70 mms environ appelé "Pasion y Duende del Caballo Andaluz"

vente de billets et Information (15 €)

Plaza de las Tendillas, Centre de Visitantes - Puente Romano de Cordoba ou Estacion de Renfé-AVE

Et vous, qu'avez-vous envie de voir à Cordoue ou à Baeza ?

A bientôt de vous lire avant de vous retrouver.

Martine, pour la commission voyage.

CORDOUE - rejoindre l'hotel Ibis à notre arrivée.

Publié le par cercletaurin.nimois

Internet quand ça permet de partager c'est bien !!!

Merci José pour cette publication.

Pour le trajet de l'aéroport à l'hôtel IBIS LAS VENTAS , il existe un trajet bus+métro direct sans changement.

Voici l'itinéraire :

  • Au Terminal 2 (Ryanair.) , sortir porte 2(Salida Puerta 2)
  • A la sortie sur le trottoir à droite il y a l'arrêt du bus n°200 de couleur bleu (azul) en direction de AVENIDA DE AMERICA , départ toutes les 15 minutes. Le tarif est de 2€ à régler dans le bus.
Il faut s'arrêter au 2ème arrêt CANILLEJAS (via le 1er arrêt Terminal 1) , plan et horaires en pièce jointe.
A l'arrêt CANILLEJAS il faut traverser la rue par le pont où passe la voie rapide et entrer dans la bouche de métro ligne 5.
  • Dans le métro ligne 5 ,prendre la direction CASA DE CAMPO , il y a 7 arrêts pour VENTAS.

Voilà si ma recherche peut aider quelqu'un...

Besos

A hasta pronto en España

José

Pour ceux qui arriveront par le train en gare

d'ATOCHA

METRO

Ligne 1  (bleue) direction PINAR de CHAMARTIN

changer à SOL (3 stations)

puis Ligne 2  (rouge) direction LAS ROSAS

descendre à VENTAS (7 stations)

A bientôt, Abrazos

Martine

 

CORDOUE - POCO a POCO y DEMASIADO

Publié le par cercletaurin.nimois

 

 

 

Commençons par notre journée du 25/05 qui va être une journée marathon et éprouvante mais le jeu en vaut la chandelle. !

  • Petit déjeuner dès 6h15 pour un départ à 7h00 pétantes en bus (valises chargées) direction Palma del Rio que nous devrions rejoindre vers 12h15-12h30 après une pause chauffeur et passagers pour casser rapidement la croute.
  • La Quinta nous ouvrira ces portes, avec au programme :
  • La visite des lots de toros et novillos,
  • La  tienta d'une vache puis la lidia d'un toro offert à Alberto LAMELAS. (lire l'article de Polo sur Alberto LAMELAS)
  • Enfin nous déjeunerons dans les jardins de la finca vers 15h00.
  • Nous reprendrons le bus vers 17h00 pour arriver vers 18h00 à l'hôtel.

La grande majorité d'entre nous pourra en profiter pour se rafraichir et se reposer, (c'est fonction de ce planning que j'ai fait l'impasse sur la novillade), mais libre au plus fous d'aficion, d'aller aux arènes.

repas libre à Cordoue,

Cette journée s'achèvera en apothéose par la Visite Nocturne de la MESQUITA à 23 heures qui se trouve à quelques pas de notre Hôtel.

 

CORRIDAS

Je vous ai annoncé les Cartels de Madrid puis hier ceux de Cordoue pour que vous puissiez nous adresser vos pré-reservations (voir les précédents articles).

Cette fois je suis en mesure de vous annoncer le prix des places.

Madrid, 19 H,  le 24/05/2017 = 45 €

Cordoue, 19 H 30 Toros y Rejones les 26, 27 et 28/05 = 40 € 

Merci d'adresser vos chèques à l'ordre du C.T.N.

pour réception le 15/05/2017 au plus tard.

à Alain Boninfante, 9 A chemin des mas 30300- Jonquières Saint Vincent.

Certains d'entre nous arriverons dès le 22/05 à Madrid et étions désireux d'aller aux arènes le 22 et/ou le 23.

Jean Frank a obtenu gratuitement des places pour ces deux corridas,

donc que tous ceux qui désirent des places à Las Ventas pour les corridas du 22/05 et du 23/05 me le fassent savoir par

Mail au cercletaurin.nimois@gmail.com ou par SMS  au 07 81 09 26 96

Poco a poco y demasiado vous dis-je

Martine pour la commission Voyage du CTN

 

 

 

 

CARTELS DE CORDOBA 2017

Publié le par cercletaurin.nimois

Jean Frank vient de nous adresser par SMS le programme des corridas de Cordoba.

Jeudi 25 mai, novillade sans picador

Erales de Zalduendo pour : Jose Antonio Alcase "El Rubio", CarlosJordán, Rocío Romero, Alejandro Adame, Diego San Román et Carlos Domingues.

Nous ferons l'impasse sur cette novillade compte-tenu du programme de la journée (rappel nos précédents articles) Tienta d'une vache et Lidia y muerte à puerta cerrada d'un Toro de La Quinta par Alberto LAMELAS). 

Vendredi 26 mai, corrida

Toros de Zalduendo pour Morante de la Puebla, José Maria Manzanares et Roca Rey.

Samedi 27 mai, corrida

Toros de Juan Pedro Domecq pour Enrique Ponce, Finito de Córdoba et Cayetano.

Dimanche 28 mai, Corrida de Rejon

Toros de Luis Terrón pour Pablo Hermoso de Mendoza, Joao Miura et Léa Vicens. 

Merci de nous adresser vos pré-réservations pour ces corridas en adressant :

un mail à Cercletaurin.nimois@gmail.com

ou en appelant Alain Boninfante au 06 42 27 98 57 

retrouver l'article de Mundotoro en cliquant sur le lien ci-dessous

Martine Defrémont, pour la Commission Voyage du CTN

Voyage à Cordoue - ALBERTO LAMELAS

Publié le par cercletaurin.nimois

Le 25 mai prochain, le torero de Cortijos Nuevos (Jaen) offrira aux voyageurs du CTN, lors de leur visite de la prestigieuse ganaderia de La QUINTA, la tienta d'une vache et  le combat et la mise à mort d'un toro.

Notre ami Paul BOSC nous présente

 Alberto Lamelas, un torero-guerrier

Comme beaucoup de toreros, le chemin de la reconnaissance est souvent un chemin de croix. Certes il n'existe pratiquement plus, aux alentours de Madrid, ces routes de la terreur que les novilleros et matadors empruntaient pour se faire connaître des directeurs d'arènes ou plus simplement des aficionados face à des toros monstrueux qui ne pensaient qu'à une chose : trouer la peau de ces téméraires fantassins.

A 33 ans, Alberto Lamelas Gonzales a dû chercher en France ce qu'il ne parvenait pas à obtenir en Espagne : des contrats. Certes pas ceux où El Juli, Manzanares, Lopez Simon, Enrique Ponce sont engagés pour combattre des toros de Juan Pedro Domecq ou Garcigrande ou Victoriano del Rio mais ces rendez-vous avec les Dolores Aguirre, Victorino Martin, Valverde, Miura et autres élevages qui font frémir par leurs sauvageries, leurs cornes, leurs poids. A Vic Fezensac, il a sauvé la feria face à un Dolores Aguirre de légende, A Mont de Marsan et à Ales il a été gravement blessé, A Aignan, il a coupé 2 oreilles ; à Vic il est en passe de succéder à Ruiz Miguel dont la statue est sur la place. Tout cela parce qu'un jour Robert Pilès a relancé sa carrière qui s'enlisait depuis son alternative à Valdemoro en mai 2009.

Aujourd'hui Alberto Lamelas est entré dans le cercle fermé des toreros-guerriers comme Rafaelillo, Manuel Escribano ou El Fundi qui, un temps, ont également été apodérés par le matador nîmois. Il est au cartel de la corrida de Dolores Aguirre, le 5 juin 2017 pendant la semaine torista de la San Isidro juste après une corrida de Valverde à Ales le 28 mai et à Vic- Fezensac face à des Dolores Aguirre le 3 juin.

Par Paul BOSC.

 

Merci Paul pour cette présentation, tu exacerbes encore notre envie de le rencontrer.

A très bientôt,

Martine pour le Commission Voyage du CTN.