Lettres ouvertes aux ganaderias Miura et Los Maños

Publié le par cercletaurin.nimois

Fait peu habituel, une instance de la tauromachie écrit une lettre ouverte à deux ganaderias, et non des moindres. En question, la présentation inacceptable des lots engagés récemment à Céret et Boujan sur Libron. A lire sur le site de la FSTF

*****

Depuis quelques temps apparaissent dans nos arènes des taureaux aux cornes "astillées" ou éclatées qui, si elles ne le sont pas à leur apparition dans l'arène, le deviennent très rapidement quand l'animal frôle une barrière de trop près ou tape dans un peto.

Les cornes des taureaux de combat deviennent-elles de plus en plus friables ?

C'est la question, après Vic-Fezensac et Boujan-sur-Libron, que notre président, Dominique Valmary, pose aux frères Miura et à José Marcuello, le ganadero de Los Maños. Lire la suite ici

Pamplona, la relève...

Publié le par cercletaurin.nimois

Vu sur le blog TORO, TORERO Y AFICIÓN

 

Pamela devrait voir ça !

Jean TOURNAIRE

Publié le par Charles CREPIN

Notre ami Jean Tournaire est décédé Vendredi dernier des suites d'une grave maladie. Le mois dernier, il était encore avec ses amis du CTN lors du voyage à Cordoue. Sa fatigue était perceptible, et son épouse Nicole le soutenait avec dévouement, tout au long de ce voyage au cours duquel il a pu malgré tout partager des moments tauromachiques et culturel forts, empreints d'une grande convivialité. Nos pensées attristées vont à Nicole et tous ses proches que nous assurons de notre amitié et de notre solidarité.

 

 

Les obsèques auront lieu à Nîmes, demain Mardi 18 Juillet à 15h30 en l'Église Bethléem.

 

 

 

 

 

 

 

Ce matin, Monique nous a quittés

Publié le par Charles CREPIN

 

 

A la suite d’une longue maladie, Monique JALLET s’en est allée rejoindre Jean-François dans le grand campo céleste, là où, j’en suis sûr, il y a aussi des toros.

 

Ce soir, mon cœur est empli d’une infinie tristesse, car après Jean-François, trop tôt parti, et Monique aujourd’hui, c’est pour moi 50 années de souvenirs professionnels et de passion des toros partagée, et par dessus tout, de fidèle amitié. Dans ma tête tournent des milliers d’images heureuses de moments délicieux que le temps n’effacera jamais.

 

Monique était aficionada, aficionada d’une pure aficion, membre du Cercle Taurin Nîmois dont elle avait été l’une des chevilles ouvrières à l'époque de sa renaissance il y a quelques années. Elle était familière de nos soirées culturelles et taurines et de nos tertulias qu’elle éclairait par sa convivialité, sa gentillesse et sa généreuse amitié.

 

Nos affectueuses pensées vont vers ses enfants Frédéric et Karine, leurs conjoints ainsi que ses petites filles. Elle restera dans nos coeurs.

 

Un ultime hommage lui sera rendu Lundi 10 Juillet à 9h00 au crématorium de Nîmes.

 

C. CREPIN