Billet d'une Aficionada chez le ganadero Jean-Luc Couturier

Publié le par cercletaurin.nimois

Billet d'une Aficionada chez le ganadero Jean-Luc Couturier
Billet d'une Aficionada chez le ganadero Jean-Luc Couturier

J'ai été invitée à un tentadero à la Finca de Coste-Haute

Cette invitation faisait suite à ma participation active lors de la conférence du jeudi du cercle, animée par Julien AUBERT, le 4 avril 2019 et intitulée "initiation à la sélection du taureau brave"

C'est donc avec beaucoup de plaisir que j'ai découvert la ganaderia Couturier qui réside dans un magnifique décor.

Monique Dessus, Marie-Josée Poveda, Valencia et Christian Parejo élève de Chiclana

Monique Dessus, Marie-Josée Poveda, Valencia et Christian Parejo élève de Chiclana

En 2012, le domaine de Coste-Haute à Saint-Martin-de-Crau est aménagé en Finca pour accueillir l'élevage de toros "Valverde", puis en 2013 les toros de "Concha y Sierra".
Jean-Luc Couturier, le ganadero, perpétue le travail de sélection et s'attache à révéler les caractéristiques de chacune des races pour obtenir des toros toujours plus braves et plus nobles.
Il rêvait d'élever des toros et, après une carrière dans l'industrie de la boulangerie, il vit sa passion "éleveur de toros bravos".
 
 
Billet d'une Aficionada chez le ganadero Jean-Luc Couturier
Avec beaucoup d'espaces, les toros sont heureux dans ce campo.
Le campo comprend 90 portes et 30 kilomètres de clôtures.
Jean-Luc Couturier nous présente ses toros avec joie et fierté.
Les vaches sont issues du Conde de la Corte.
Pour  la corrida à Istres les toros sont beaux, bien charpentés et bien armés.
La ganaderia est constituée de 450 bêtes au total.
 
Nous avons vu ensuite les toros "castaños y colorados" de Concha y Sierra.
Il en choisira 3 pour Alès, corrida partagée avec 3 toros du Marquis d'Albasserada.
 
Après avoir fait courir les toros sur le chemin du campo nous assistons au tentadero de 2 vaches par Thomas Cerqueira, aidé de Lucas Minana et Juan -Antonio Valencia. Le ganadero ne prend aucune décision rapide pour sélectionner les vaches, il revoit ensuite plusieurs fois la vidéo de la tienta pour se faire une idée, ce qui me paraît assez judicieux de sa part.
Tentadero d'une vache

Tentadero d'une vache

Après avoir chaleureusement remercié le ganadero Couturier ainsi que Julien Aubert pour cette intéressante matinée nous prenons congé, leur souhaitant "SUERTE" pour les prochaines sorties des toros à Alès et Istres et ailleurs très certainement.
 
Monique DESSUS