Bonne année 2012

Publié le par cercletaurin.nimois

 

Je viens vous souhaiter, ainsi qu’à vos proches, de belles fêtes de Noël et une excellente année 2012. Que cette nouvelle année vous apporte santé, bonheur, et réussite dans vos projets.

 

 

noel

 

 

 

En cette période de crise, l’un des biens précieux épargnés par les rigueurs du temps est sans doute notre passion du toro. Et cela, malgré les nombreux périls que certains font peser sur la corrida. Les uns, ignorant notre culture et animés par la haine croient défendre un animal qu’ils ne connaissent pas et nous font subir, au mépris des lois, harcèlement, provocations et violences. Les autres font le jeu d’un petit monde qui vit grassement de la corrida en sacrifiant l’avenir de la Fiesta au profit de ses seuls intérêts. Pour justifier leurs actions douteuses, les premiers nous prétendent cruels et assoiffés de sang. Et pour continuer de faire tourner tranquillement leur prospère entreprise, les seconds nous désignent comme des ayatollahs intégristes et butés lorsque nous dénonçons les dérives de la corrida, la dégénérescence de la race brave et une parodie de combat au service de quelques passes de plus, en rond, à l’endroit, à l’envers, sans émotion…  

Notre passion est légitime et raisonnée, en aucun cas aveugle. Elle est, n’en déplaise aux anti taurins, solidement appuyée sur des valeurs qui mettent en avant le respect, la diversité et la préservation harmonieuse de la race brave, ainsi que la sincérité et le courage des hommes qui les affrontent dans les règles de l’art. Elle est tout aussi liée, n’en déplaise à certains taurinos et leurs amis, aux valeurs d'éthique, de respect et d’intégrité qui fondent les bases de la Fiesta brava. Pour perdurer, notre passion ne peut qu'être exigeante sur ces principes.
 
Je souhaite qu’ensemble, au sein du CERCLE TAURIN NÎMOIS, nous puissions vivre pleinement cette passion en 2012, en défendant notre culture et nos traditions, où et quant nous le voulons, comme nous l’entendons, en continuant d’approfondir notre connaissance de ce merveilleux domaine de la corrida.


Charles CREPIN
23 décembre 2011

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article