Quelle honte, Pedrito !

Publié le par cercletaurin.nimois

Reverrons-nous bientôt des toros à Barcelone ? Contre toute attente, Pedro Balaña, propriétaire des arène dit NON.

Dans une lettre ouverte qu'on pourrait trouver drôle et amusante s'il ne s'agissait d'un sujet qui touche à notre passion, Salvador Boix, apoderado de José Tomàs dit ses quatre vérités à "Pedrito" Balaña.

Ci-dessous, un bref extrait de la missive que vous pouvez lire dans son intégralité en vous rendant sur le site de la FSTF ici

 Quelle honte Pedrito,

De quoi as-tu peur ? Peut-être t’a-t-on menacé ? Qui ? Où ? On t’a dit que si tu essayais, on regarderait dans des comptes courants et sous les sièges de tes cinémas et tu as pris peur ? Peut-être devrais-tu l’expliquer si ça s’est passé comme ça. Mais tu ne le feras pas et bien-sûr tu n’affronteras pas le danger parce que tu as peur et que tu manques de courage. Tu t’es toujours caché au lieu de réagir comme un homme, comme un être qui a de la mémoire et de la dignité. Tu te chies dessus et tu regardes ton portefeuille au point de trahir ta propre histoire et celle des gens qui t’ont respecté et qui t’ont permis de devenir riche... 

Lire la suite ...

Publié dans Corrida et société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article